L’évolution en 100 questions-réponses

24,00

A travers 100 questions, cet ouvrage présente les nombreux présupposés modernes de la théorie évolutionniste ; avant d’exposer les faits et expériences scientifiques permettant le tri 1. du réel (=observé, observable et reproductible), 2. du spéculatif (non observé, non observable et non reproductible), et 3. du délirant (de la pure fable) de cette théorie. A la fin que reste-t-il de cette théorie qui tienne encore debout ?

Documenté, précis, accessible et direct ; l’auteur offre un tour d’horizon complet au lecteur, et en courts chapitres lui permet de cerner les leviers et jeux rhétoriques qui ont amené les masses à intégrer une fable entière comme un fait réel et scientifique.La profusion d’informations et d’exemples concrets contenus dans ce livre sont sidérants. On accumule les démonstrations qui laissent entrevoir la perfection de la conception intelligente de la Vie : « Agir intelligemment, c’est agir en vue d’une fin » ; nous sommes donc bien en présence d’autant de marques de la présence d’une Intelligence créatrice ; d’un Créateur Intelligent.

En stock (peut être commandé)

UGS : EVOL_100_QUESTIONS_REPONSES. Categories: Tags:

Description

Si vous ne deviez lire qu’un seul livre sur ce sujet, le voici !
Cet ouvrage offre un tour d’horizon complet au lecteur en développant son propos, en réponse à 100 questions, des plus basiques aux plus précises, sur la thématique de l’apparition de la Vie.
C’est un parfait manuel de combat pour échanger et démontrer les nombreuses incohérences de la théorie évolutionniste, et enfin exposer l’idéologie mortifère qui se cache derrière ce mot.

Extrait 1 (Introduction):
Lorsqu’on approcha le centenaire de L’Origine des espèces, célèbre ouvrage de Darwin, une réédition s’imposait. L’éditeur londonien chercha un biologiste titré qui justifiât l’intérêt de lire un aussi vieux livre, alors que la science passe pour se renouveler constamment. Ce fut William Robin Thompson, membre de la Royal Society, biologiste-en-chef du Commonwealth à Ottawa, qui releva le gant, mais à une condition : que ce fût une introduction « provocatrice ». Parmi les vingt pages de ce texte remarquable, nous découvrons ceci : « Darwin lui même considérait que lidée d’évolution était insatisfaisante tant que son mécanisme demeurait inexpliqué. Je suis d’accord, et puisque personne ne m’a expliqué de façon satisfaisante comment l’évolution pouvait se produire, je ne me sens pas contraint de dire qu’elle s’est produite. »

Extrait 2 (Chapitre 7.2 : Est il possible que la majorité se trompe ?) :
Dans l’encyclopédie française en 1933, le professeur Paul Lemoine, ancien directeur du Muséum d’histoire naturelle, écrivait : « La théorie de l’évolution est impossible. Au fond, malgré les apparences, personne n’y croit plus, et l’on dit sans y attacher d’importance « évolution » pour signifier « enchaînement », ou « plus évolué », « moins évolué », au sens de « plus perfectionné », « moins perfectionné » parce que c’est un langage conventionnel admis et presque obligatoire dans le monde scientifique. L’évolution est une espèce de dogme auquel ses prêtres ne croient plus, mais qu’ils maintiennent pour le peuple. Cela, il faut avoir le courage de le dire, pour que les hommes de la génération future orientent leurs recherches d’une autre façon.« 

Extrait 3 (Chapitre 7.5 : Comment les scientifiques réagissent ils devant les « faits polémiques »)
… Le propre professeur de géologie de Darwin à Cambridge, lui écrivait dès la publication de l’Origine : « J’ai lu votre livre avec plus de douleur que de plaisir. J’en ai beaucoup admiré certaines parties, d’autres m’ont fait rire jusqu’à en avoir mal aux côtes, j’en ai lu d’autres avec une profonde tristesse, parce que je les crois erronés et extrêmement nuisibles. Vous avez trahi la vraie méthode inductive… Bon nombre de vos vastes conclusions sont basées sur des affirmations qui ne peuvent être ni prouvées ni réfutées…

Au sujet de l’auteur :
Ingénieur des Mines de Paris, ayant soutenu en Sorbonne une thèse de philosophie sur la dialectique de la science et de la Révélation (De Galilée au Père Lagrange), Dominique Tassot s’est passionné pour les rapports complexes qu’entretiennent la science et la foi. Il anime le Centre d’Études et de Prospective sur la science (CEP) dont il dirige la revue Le Cep.

 

Couverture souple – reliure dos collé carré
ISBN : 978-2-37271-179-1

 

Informations complémentaires

Poids 710 g
format

Format A5 148x210mm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’évolution en 100 questions-réponses”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…